L’actualité de la Représentation régionale de la Commission européenne à Marseille

Mars2011

Les femmes prennent leur citoyenneté en main

La Représentation de la Commission à Marseille a accueilli lundi 7 mars, veille de

la journée internationale des femmes, un groupe de 30 femmes venant de 7

pays différentes (Lettonie, Turquie, Roumanie, Bulgarie, République Tchèque,

Allemagne, Danemark et France). Elles participaient à Marseille à un

 

Atelier Thématique Grundtvig ,intitulé :

EMPOWERMENT – Droits des Femmes et

Citoyenneté Européenne , organisé par le CIDFF Phocéen du 7 au 11 mars 2011.

 Pendant une semaine, elles participeront à différents ateliers au cours desquels  seront abordés des sujets tels que les institutions européennes, l’Union européenne et les droits des femmes, la situation des droits des femmes dans les pays représentés, femmes et emploi, les violences faites aux femmes, des méthodes de confiance en soi, valorisation des compétences personnelles….

Il n’est jamais trop tard pour apprendre !

Le programme européen Grundtvig vise à améliorer la qualité et à renforcer la

dimension européenne de l’éducation des adultes grâce à diverses activités de

coopération au niveau européen afin d’offrir aux citoyens européens davantage

de possibilités de mieux se former tout au long de leur vie.

La formation tout au long de la vie, une invention danoise

Le programme porte le nom du philosophe, théologien et enseignant danois

Nikolaj Grundtvig (1783-1872), considéré comme le «père» des écoles

secondaires populaires, qui ont vu le jour au Danemark au milieu du XIXe siècle

et se sont répandues dans nombreux autres pays.

Grundtvig a ardemment défendu l’éducation des adultes comme moyen de

permettre à ceux-ci de se mettre au service de leur collectivité. Il croyait que

l’étude en classe avait ses limites et que le véritable apprentissage était le fruit

du vécu.